Presse : le Conseil de sécurité de Russie aurait invité à lutter contre la falsification de l’histoire relative à l’invasion de la Tchécoslovaquie en 1968

Des experts du Conseil de sécurité de Russie, un organe consultatif du président Vladimir Poutine, auraient recommandé aux médias russes de lancer une campagne contre les tentatives de falsifier l’histoire, parmi lesquelles notamment celles concernant les événements en Tchécoslovaquie en août 1968. La vérité historique serait, selon eux, victime de la politique antirusse des centrales étrangères installées dans le pays. C'est la raison pour laquelle il faudrait défendre l'interprétation russe de cette histoire. L’information a été publiée par le quotidien russe Kommersant. Le journal ne précise toutefois aucunement comment les informations relatives à l’invasion soviétique en Tchécoslovaquie seraient-elles falsifiées.