Projet de loi sur les délinquants juvéniles

Le nouveau ministre tchèque de la Justice Jiří Pospíšil a préparé un projet de loi qui permettra d’isoler les délinquants juvéniles ayant commis des actes criminels graves. La loi autoriserait les tribunaux par exemple à obliger les jeunes délinquants sexuels à se soumettre à un traitement psychiatrique d’une durée illimitée. L’objectif de l’amendement est de ne pas permettre aux jeunes criminels de se soustraire au traitement nécessaire. Le ministre Jiří Pospíšil constate dans un rapport qu’aujourd’hui les jeunes délinquants qui quittent les établissements pénitentiaires à l’âge de 18 ans, restent pratiquement sans surveillance.