Qualité des aliments : Sobotka veut des représentants de l'UE au prochain sommet de Visegrád

Le premier ministre Bohuslav Sobotka propose que des représentants de la Commission européenne soient présents au prochain sommet de Visegrád (qui regroupe Hongrie, Pologne, Slovaquie et Tchéquie) à propos de la qualité des produits alimentaires. C'est Bratislava qui a appelé à l'organisation de cette rencontre, qui pourrait voir lieu jeudi, après que des tests en laboratoire ont prouvé que des multinationales de l'agroalimentaire proposaient à la vente des produits de moindre qualité en Slovaquie que dans l'Autriche voisine sous un même emballage. Une situation déjà connue en République tchèque, où des médias rapportent régulièrement l'existence de telles pratiques, que certains industriels justifient par une prétendue différence de goûts entre les populations. Pour M. Sobotka, il s'agit "d'une situation inacceptable" que la présence de représentants de la Commission peut aider à résoudre. "J'ai soutenu l'initiative du premier ministre slovaque Robert Fico, pour que le groupe de Visegrád mette la lumière sur ce problème persistant", a-t-il ajouté.

Auteur: Pierre Meignan