Rapport sur la politique antidrogue : 16 000 toxicomanes à Prague en 2015

Selon le rapport annuel sur la politique antidrogue de la mairie de Prague, il y aura près de 16 000 toxicomanes dans la capitale tchèque en 2015. Le rapport révèle que le nombre de toxicomanes au chômage et sans abri s’accroît. En même temps, leur état de santé se détériore. Si en 2013 les municipalités de Prague ont investi près de 60 millions de couronnes (2,2 millions d’euros) dans la prévention et l’aide aux dépendants, les ONG alertent que la capacité des établissements d’assistance est toujours insuffisante. Par crainte de la plus grande concentration des toxicomanes sur leur territoire, les mairies refusent d’ouvrir des établissements de traitement des dépendances.