Reconnu coupable de divers délits sexuels, le médecin Jaroslav Barták a été condamné à 14 ans de prison

Le tribunal municipal de Prague a condamné, ce mercredi, Jaroslav Barták, un médecin accusé d’avoir abusé sexuellement ses assistantes, à une peine de quatorze ans de prison ferme. Jaroslav Barták a été reconnu coupable d’avoir attaqué dix femmes au total entre 2006 et 2011 dans une affaire très suivie par les médias tchèques. Il faisait face à huit chefs d’accusation, dont le plus grave était le viol. Jaroslav Barták s’est défendu en arguant que les contrats de ses assistantes stipulaient qu'elles pourraient avoir des rapports sexuels. Il a fait appel du jugement rendu. L’affaire sera donc désormais examinée par la Cour supérieure de Prague.