Réforme de la police : Michal Mazánek en tête du Centre national contre le crime organisé

Michal Mazánek sera le premier directeur du Centre national contre le crime organisé. L’information a été communiquée par le porte-parole du présidium de la police, Josef Bocán. L’ancien chef du département des homicides et adjoint au directeur de la police de la région de Bohême centrale, Michal Mazánek entrera en fonction le 1er août prochain, date de la création de ce nouveau centre regroupant désormais l’Unité de lutte contre le crime organisé (UOOZ) et l’Unité de lutte contre la corruption (UOKFK). Cette réforme de la police, signée par le ministre de l’Intérieur Milan Chovanec, reste largement critiquée et a provoqué, par le passé, un discord au sein de la coalition gouvernementale, ainsi que la démission du chef de l’UOOZ, Robert Šlachta.