Rencontre Zeman – Hofer : le chef du gouvernement B. Sobotka s’oppose à la création de « l’union dans l’Union »

Le Premier ministre tchèque Bohuslav Sobotka s’est opposé à l’idée de créer des unions au sein de l’Union européenne, comme l’ont proposé, lundi, à Prague, le président tchèque Miloš Zeman et le candidat à la présidence autrichienne pour le parti nationaliste FPÖ Norbert Hofer. Lors de leur rencontre au Château de Prague, les deux hommes politiques ont exprimé leur volonté de « donner à l’Europe centrale une voix plus forte dans le cadre de l’UE. » D’après le chef du gouvernement Bohuslav Sobotka, les tendances à transformer le groupe de Visegrad (réunissant la République tchèque, la Slovaquie, la Hongrie et la Pologne) en une institution formelle n’est pas dans l’intérêt de la République tchèque. »