Réouverture des écoles : la Chambre pédagogique critique le ministère de l’Education

La Chambre pédagogique a qualifié de « chaotique » le plan de réouverture progressive des écoles du ministère de l’Education. Selon l’association, qui compte quelque 2 700 membres et reproche au ministère de ne donner que des recommandations et de se déresponsabiliser, les directeurs manquent d’informations sur les conditions et les mesures que les établissements se devront de remplir et de respecter pour permettre le retour des élèves.

Vendredi, le ministère a pourtant annoncé qu’un manuel avec toutes les consignes nécessaires était prêt et serait distribué dans toutes les écoles du pays. Tandis que la réouverture des classes pour les élèves de neuvième classe de l’enseignement secondaire est prévue le 11 mai dans l’optique des examens de la « maturita » (baccalauréat), de même que le retour de tous les étudiants de l’enseignement supérieur, la réouverture des écoles primaires est, elle, prévue le 25 mai. Dans aucun cas, la présence des élèves ne sera obligatoire. Pour le reste, la majorité des élèves des collèges et lycées devront attendre la rentrée de septembre.

En raison de la crise du coronavirus, toutes les écoles en République tchèque, à l’exception de quelques écoles maternelles, sont fermées depuis le 11 mars.