Restauration du Pont Charles : la ville de Prague s’inflige une amende

La ville de Prague s’est infligé une amende d’un montant de 54 000 couronnes (2 100 euros) pour ses manquements dans certains travaux de restauration du Pont Charles. Le responsable du département de la municipalité en charge de la culture et de l’entretien des monuments historiques a précisé qu’il s’agissait d’erreurs formelles n’ayant pas endommagé le monument le plus ancien et le plus célèbre de la capitale. L’année dernière, l’inspection du ministère de la Culture avait toutefois estimé que les travaux, entamés en août 2007 et qui se poursuivront encore plusieurs années, avaient grandement endommagé la valeur historique et l’authenticité du pont. Un nombre de pierres d’origine plus important que celui qui avait été initialement recommandé par une commission d’experts aurait notamment été remplacé.