Restitution des biens aux Eglises : les autorités protestantes, juives et catholiques protestent contre la « campagne » sociale-démocrate

La Conférence épiscopale tchèque, le Conseil de l’Eglise œcuménique et la Fédération de la communauté juive ont vivement protesté ce jeudi contre ce qu’ils considèrent être une campagne du parti social-démocrate (ČSSD) contre la loi des restitutions des biens aux Eglises. Selon la déclaration commune qu’ils ont transmise à l’agence de presse ČTK, cela traduirait la façon dont les sociaux-démocrates mènent la lutte préélectorale, qui serait une « méthode inculte menaçant l’essence même de la démocratie ». Alors que la Chambre des députés a approuvé cette loi de restitutions des biens aux Eglises, une commission sénatoriale a conseillé aux membres du Sénat, où les sociaux-démocrates sont majoritaires, de la rejeter. Le texte prévoit de restituer à dix-sept Eglises du pays 56 % de leurs biens et de leur verser progressivement, sur une période de 30 ans, une compensation de 59 milliards de couronnes (2,35 milliards d’euros) pour les biens ne pouvant être restitués.

Auteur: Pierre Meignan