Réunion annuelle des diplomates tchèques à Prague

La position de la République tchèque vis-à-vis de la zone euro a été également au menu de la réunion régulière des ambassadeurs tchèques qui se poursuivra jusqu’à la fin de la semaine à Prague. D’après le Premier ministre Petr Nečas, le pays ne devrait pas s’efforcer à rejoindre à tout prix la zone euro, sans toutefois sombrer dans le scepticisme au sujet de l’adoption de la monnaie unique. Le Premier ministre a confirmé que sur la scène européenne, la République tchèque continuerait à soutenir la discipline fiscale et le marché intérieur.