Sécurité routière : la République tchèque n'a pas rempli ses objectifs en 2014

Avec 629 personnes décédées sur les routes tchèques en 2014, 46 de plus que l'année précédente, la République tchèque n'a pas rempli ses objectifs en matière de sécurité routière. Outre les conséquences humaines, les accidents de la route représentent également un coût pour la société tchèque évalué à 54 milliards de couronnes l'an passé, près de 2 milliards d'euros. L'objectif tchèque est d'arriver à une baisse de 60% du nombre de victimes et de 40% du nombre de blessés graves sur les routes par rapport à 2009. En 2014, les accidents ont impliqué moins de jeunes, de piétons et de cyclistes mais plus de personnes âgées, de motocyclistes et de personnes alcoolisées. Ces données ressortent du rapport de la Stratégie nationale en matière de sécurité routière que doit discuter le gouvernement ce lundi.

Auteur: Pierre Meignan