Selon Andrej Babiš, les églises et édifices religieux rouvriront leurs portes le 27 avril

La célébration des offices religieux en présence d’une assemblée sera de nouveau autorisée en République tchèque à compter du 27 avril sous certaines conditions. Selon le Premier ministre Andrej Babiš, qui s’est exprimé sur le sujet ce vendredi, la présence de 15 personnes maximum sera autorisée à partir de cette date, puis de 30 à partir du 11 mai, de 50 à partir du 25 mai, et enfin sans limite à partir du 8 juin.

Les conditions évoquées concernent les mesures d’hygiène et de respect des distances entre les personnes appliquées dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Le chef du gouvernement a précisé qu’il avait discuté de ce projet de réouverture progressive des églises et des autres édifices religieux avec le cardinal et archevêque de Prague Dominik Duka et le vice-ministre de la Santé Roman Prymula. Le sujet doit encore être débattu par le gouvernement.