Selon la police, rien ne confirme l’hypothèse d’une attaque commanditée du chef de l’ODS Mirek Topolánek

L’enquête menée jusqu’à présent n’a pas confirmé l’hypothèse d’une attaque commanditée, a indiqué à la ČTK Alice Čechová, porte-parole de la police de Břeclav. Quatre hommes ont jeté des œufs et une pierre sur le chef du Parti civique démocrate /ODS/ Mirek Topolánek, vendredi, à Hustopeče dans le sud de la Moravie. Mirek Topolánek a été légèrement blessé à la tête. La présidence du parti qui a porté plainte contre X met cet indicent dans le contexte de la campagne électorale. Mirek Topolánek qui est le leader de l’ODS en Moravie du sud est actuellement en tournée dans la région. La police connaît le propriétaire de la voiture Passat VW dans laquelle les hommes ont quitté les lieux, après avoir provoqué un incident et blessé Topolánek. Un autre homme soupçonné d’avoir participé à l’attaque a été identifié, selon la porte-parole.