Selon un sondage, l’opposition obtiendrait maintenant la majorité constitutionnelle dans la Chambre des députés

Selon un sondage de l’agence STEM, si les élections législatives avaient lieu maintenant en République tchèque, l’opposition obtiendrait la majorité constitutionnelle dans la Chambre des Députés. D’après le sondage, le Parti social-démocrate obtiendrait 94 sièges et le Parti communiste 32 sièges ce qui leur permettrait d’adopter des amendements de la constitution. Parmi les formations qui franchiraient le seuil de 5 % nécessaires pour l’entrée à la Chambre il aurait encore le Parti civique démocrate ODS et le Parti 09. La troisième formation de la coalition, le parti Affaires publiques, n’obtiendrait que 2,3 % des voix et n’entrerait donc pas à la Chambre des députés.

Auteur: Václav Richter