Sondage : 85% des Tchèques contre l'adoption de l'euro dans un proche avenir

Dans un sondage réalisé par l'institut français Ipsos pour le forum sur la finance Zlatá koruna, 85% des Tchèques se sont prononcés contre l'adoption de l'euro dans les deux ans à venir. Une position qui n'a guère évolué puisque cette proportion était de 87% en octobre 2013. Seuls 12% des sondés veulent que la République tchèque rejoigne la zone euro dans ce délai. Le Premier ministre Bohuslav Sobotka estime que l'année 2020 est un horizon crédible pour l'adoption de la monnaie unique européenne, et ce bien que son gouvernement ne dispose pas d'agenda précis. Le leader social-démocrate devrait participer dans le courant de ce printemps à une rencontre sur le sujet avec le ministre des Finances Andrej Babiš, le gouverneur de la Banque nationale tchèque Miroslav Singer et le chef d el'Etat Miloš Zeman, lequel est très favorable à l'adoption de l'euro dans les délais les plus brefs.

Auteur: Pierre Meignan