Subventions à Agrofert : Prague retire sa plainte auprès de la CJUE

Le gouvernement tchèque va retirer la plainte prévue auprès de la Cour de justice de l'UE concernant les subventions d'Agrofert, le conglomérat fondé par le Premier ministre Andrej Babiš au centre d'une enquête de l'UE à cause d'un potentiel conflit d'intérêts.

Un porte-parole du ministère de l'Agriculture a déclaré que la plainte de février était sans objet depuis que la Commission européenne a annulé sa décision de suspendre les paiements à Agrofert.

Ce n'est pas la fin des explications entre Bruxelles et Prague pour autant. La Commission a pris une nouvelle décision relative à ces versements et e ministère proposera probablement au Cabinet de déposer une nouvelle plainte en réponse.