Terrorisme : les députés valident en première lecture l'amendement constitutionnel sur l'utilisation des armes à feu

Les députés tchèques ont approuvé en première lecture mercredi l'amendement constitutionnel sur la sécurité qui prévoit d'autoriser les personnes légalement détentrices d'armes à feu à les utiliser dans les cas où la souveraineté de la République tchèque serait menacée, par exemple en cas d'attaque terroriste. Ce texte, jugé "inutile" par ses critiques, tels que Miroslav Kalousek (TOP 09), qui parle de "populisme préélectoral", va désormais être soumis à l'étude de la commission parlementaire en charge des questions constitutionnelles et de celle qui discute les problématiques de sécurité. L'amendement, qui va à l'encontre d'une directive européenne récemment adoptée, bénéficie d'une procédure d'examen accéléré et pourrait être adopté dès juin. Pour cela, il devra toutefois recueillir les trois cinquièmes des suffrages aux deux chambres du Parlement tchèque.

Auteur: Pierre Meignan