Tests sérologiques : un taux de contamination très bas dans la population tchèque

L'étude visant à déterminer le niveau d'immunité collective dans la population tchèque n'a révélé qu'un faible taux de personnes positives au Covid-19. Sur 26 549 personnes testées, seuls 107 cas positifs ont été découverts.

« La conclusion principale de cette étude est que le niveau d'immunisation de la société est très faible, » a estimé le ministre de la Santé Adam Vojtěch. Selon ce dernier, il n'y a toutefois pas de raison de modifier le plan de déconfinement de la société, mais il est nécessaire de protéger les groupes de population à risque. De même, il a estimé qu'il fallait se concentrer sur les foyers de contamination locaux comme la région de Cheb ou celle de Prague. « Ce n'est plus un problème général, mais nous devons nous en occuper localement, » a-t-il ajouté.

Auteur: Anna Kubišta