Un séjour de vacances, en République tchèque, pour les enfants japonais

Une trentaine d’enfants japonais de la ville de Namie, située à proximité de la centrale de Fukushima, pourraient passer les deux premières semaines d’août en République tchèque, dans un centre de réhabilitation près de Prague. Cette aide humanitaire est mise en place par le ministère tchèque de l’Intérieur et devrait être approuvée, mercredi, par le gouvernement. Le projet est destiné aux enfants âgés de 12 à 14 ans, touchés par le violent séisme de mars 2011. Ils seront accompagnés par des enseignants et des interprètes.