Une centaine de personnes en grève à la Poste tchèque

Parmi 30 000 employés de la Poste tchèque, une centaine de personnes seulement ont observé, dans la soirée de ce lundi, une grève de deux heures organisée par les syndicats. Plus de 6000 personnes, soit un cinquième des employés de l'entreprise publique, devaient participer à ce mouvement voulu par trois organisations syndicales minoritaires. La grève visait à obtenir une augmentation de salaire de l'ordre de 2 500 couronnes (environ 93 euros), cinq fois supérieure à celle annoncée par la direction au mois de novembre. Les syndicats ont rappelé à cette occasion que le salaire moyen à la Poste était de 21 400 couronnes, soit 6000 couronnes de moins que la moyenne nationale. De son côté, la direction a considéré la grève illégale, dans la mesure où aucune liste des employés grévistes ne lui a été fournie.

Auteur: Pierre Meignan