Une commission d'enquête à propos d'un patient dans un état critique refusé par plusieurs hôpitaux

Une commission d'enquête doit éclaircir le cas de ce patient, dans un état critique suite à un problème cardique, que plusieurs hôpitaux pragois ont refusé de prendre en charge. Après deux heures de transport dans la capitale tchèque, un établissement a finalement bien voulu l'accueillir. Furieux selon le site d'informations Novinky.cz, le ministre de la Santé Svatopluk Němeček souhaite que la commission d'enquête fasse la lumière sur cette affaire avant la fin de la semaine prochaine. Le social-démocrate aurait indiqué que les têtes des responsables de ces dysfonctionnements pourraient tomber.

Auteur: Pierre Meignan