Une majorité de Tchèques redoutent la retraite

Seuls 17 % des Tchèques pensent qu’il est possible de vivre dignement et de mener une vie de qualité pendant la période de la retraite. Inversement, près de la moitié des personnes interrogées estiment que ce n’est pas possible. Ces résultats ont été récemment communiqués par l’Agence des études sociologiques. Environ la moitié des personnes interrogées pensent que le pays n’est pas prêt à faire face au vieillissement de la population. La majorité d’entre eux craignent de tomber malades, d’être confrontés à des difficultés financières ou à la solitude.