Une société pakistanaise refuse de produire les ballons de l’équipe nationale tchèque de rugby en raison du lion de Bohême

Les équipes de République tchèque de rugby joueront leurs prochains matchs avec des ballons qui ne seront plus frappés de leur logo, le lion de Bohême à double queue. Selon une information communiquée par la Télévision tchèque, le fournisseur pakistanais, qui coopère avec la société Adidas, a refusé en effet de produire les ballons sous prétexte que le symbole cache à l’intérieur le nom d’Allah. Il s’agirait alors d’une profanation de sa personne. La Fédération tchèque de rugby n’a pas protesté et seule l’inscription « České ragby » figurera donc sur les ballons. En revanche, le lion continuera pour l’instant d’être floqué sur les autres équipements des autres équipes nationales.