Vaccin contre la grippe porcine : plus de personnes que prévu seront vaccinées

Un nombre plus élevé que prévu de personnes souffrant de maladies chroniques et de personnes exerçant des professions de grande utilité pour le fonctionnement de l’Etat pourrait être vacciné contre la grippe porcine. Une information de la ministre de la Santé, Dana Jurásková. Comme elle l’a précisé, le ministère pense élargir la catégorie de malades souffrant de problèmes graves et chroniques et restreinte jusqu’à présent à un cercle de patients souffrants d’insuffisances pulmonaires et cardiaques. La République tchèque a commandé à société GlaxoSmithKline un million de doses de vaccin. A ce jour, un peu plus de 300 cas de grippe porcine avérés ont été diagnostiqués en République tchèque.