Vaclav Klaus et la situation postélectorale

Pendant la journée de jeudi, le président Vaclav Klaus s'est entretenu successivement avec les leaders des trois partis représentés au Parlement, les Verts, le KDU-CSL (les chrétiens-démocrates) et les communistes. Une façon d'intervenir dans les négociations postélectorales et de trouver une issue de la situation qui semble bloquée. On note que c'est pour la première fois que Vaclav Klaus a eu des négociations séparées avec les communistes. Ce vendredi, il rencontrera les chefs des deux principaux partis de l'échiquier politique tchèque, l'ODS (le Parti civique démocrate) et le CSSD (le Parti social-démocrate), Mirek Topolanek et Jiri Paroubek.