Vaclav Klaus n’ira pas aux jeux olympiques au Canada pour marquer son désaccord avec la politique de visas.

Le président tchèque Vaclav Klaus ne devrait pas aller assister aux jeux olympiques de Vancouver au Canada qui auront lieu en février prochain. C’est ce qu’il a déclaré à l’occasion de la présentation du livre de sa femme, Livie, mardi 1er décembre. Il veut marquer son désaccord avec le fait que le Canada ait rétabli l’obligation de visas pour les citoyens tchèques. Klaus a admis que le Canada est un pays souverain de droit mais il estime que la réintroduction des visas pour les Tchèques voulant se rendre au Canada complique la vie de ses concitoyens. Klaus n’avait pas assisté aux derniers jeux olympiques d’été, en Chine, mais pour des raisons de santé personnelles.