Van Rompuy et Jan Fischer se prononcent pour une aide de longue haleine pour Haïti

L’Union européenne doit continuer à aider Haïti ravagé par le séisme même après la première période pendant laquelle la catastrophe est largement couverte par les médias. C’est ce qu’ont déclaré à Prague le premier ministre tchèque Jan Fischer et le président de l’Union Européenne Herman Van Rompuy. Ce dernier a souligné que la tenue d’une conférence internationale sera très importante pour l’organisation d’une aide de longue haleine pour Haïti. L’Union européenne a été récemment critiquée pour une aide insuffisante pour Haïti sinistré par les présidents de Pologne et de République tchèque Lech Kaczynski et Václav Klaus.

Auteur: Václav Richter