Virus Mers : le Tchèque rentré de Corée du Sud ne serait pas contaminé

Les analyses médicales réalisées sur le Tchèque de 33 ans de retour d'un séjour en Corée du Sud au mois de mai n'ont pas permis d'établir une contamination par le virus Mers, comme cela était soupçonné. C'est ce qu'a indiqué ce vendredi aux journalistes le chef des services d’hygiène tchèques Vladimír Valenta. 49 personnes qui avaient voyagé avec le guide touristique tchèque et qui avaient été préventivement placées en quarantaine sont également hors de danger. C'est le second cas en République tchèque où des analyses sont menées suite à des soupçons de contamination par ce virus qui a déjà tué 33 personnes en Corée du Sud.

Auteur: Pierre Meignan