Vojtěch Filip réélu à la tête du parti communiste

Vojtěch Filip a été réélu président du Parti communiste de Bohême et de Moravie (KSČM) lors du congrès qui se tenait samedi, à Liberec (Bohême du Nord). Considéré comme un représentant de l’aile pragmatique majoritaire du parti, Vojtěch Filip a été réélu au deuxième tour pour quatre ans, jusqu’au prochain congrès. Avec le parti social-démocrate, le KSČM fait partie des deux partis de gauche de l’opposition à la Chambre des députés. Bien que jamais réformé, mais aussi jamais interdit, le KSČM, héritier du parti communiste tchécoslovaque, a toujours été représenté au Parlement depuis la tenue des premières élections qui ont fait suite à la révolution en 1989. Fort de plus de 100 000 adhérents, il continue de récolter régulièrement entre 10 et 15 % des suffrages, voire parfois même un peu plus, lors des diverses élections en République tchèque.