Week-end des "petites âmes" en Tchéquie

Ce vendredi de la Toussaint (svátek Všech svatých) n'est pas un jour férié en Tchéquie, où la tradition est de se rendre au cimetière voir ses proches le 2 novembre, jour des "petites âmes" (Dušičky).

Comme chaque année, des sondages plus ou moins fiables sont publiés sur le sujet. L'agence STEM/MARK évalue par exemple que quatre Tchèques sur cinq respectent cette tradition.

Les cimetières pragois seront ouverts plus longtemps ce week-end pour l'occasion. Le président de l'association des services funéraires privés a demandé aux gens de prévoir des objets plus écologiques que les bougies en plastique "qui viennent ensuite remplir les poubelles".