Covid-19 : Slovénie, Lettonie et Estonie restreignent l'entrée des Tchèques sur leur territoire

La Slovénie a annoncé qu'à compter de samedi, elle retirait la République tchèque, de même que la Croatie et la France, de sa liste des pays sûrs. Les ressortissants slovènes revenant de ces pays ne seront pas soumis à une quarantaine obligatoire à leur retour, mais sont appelés à la plus grande prudence. Tous les autres voyageurs en provenance de ces destinations et souhaitant séjourner en Slovénie devront, eux, restés isolés pour une période de quatorze jours. Une exception est toutefois concédée aux personnes originaires de ces pays souhaitant uniquement traverser la Slovénie : ceux-ci devront présenter à la frontière une pièce d'identité et prouver l'objectif final de leur voyage, ne pas passer la nuit dans le pays et seront uniquement autorisés à s'arrêter dans une station-service pour prendre de l'essence.

Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš a exprimé son désaccord avec la décision de Ljubljana, demandant à son homologue slovène de revoir sa décision. Le ministre des Affaires étrangères Tomáš Petříček a également fait savoir qu’il discuterait ce vendredi avec son homologue des conditions d’entrée des ressortissants tchèques dans le pays.

Vendredi après-midi, la Lettonie a annoncé elle aussi qu'elle imposait des restrictions aux ressortissants tchèques pour entrer sur son territoire : une quatorzaine leur est désormais imposée, mesure qu'il n'est pas possible de remplacer par un test Covid-19 négatif. Un autre pays balte, l'Estonie, a également fait de même.

Auteur: Anna Kubišta