• 21/10/2021

    François Hirsch, traducteur officiel de Milan Kundera, est décédé le 12 octobre. Grâce à lui, les lecteurs français avaient pu découvrir la prose de Milan Kundera dans des traductions de qualité, à partir de « Risibles amours » (Gallimard, 1970) et jusqu’à ce que l’écrivain tchéco-français décide de faire du français sa langue d’écriture, en 1995.

    François Hirsch avait 95 ans. En septembre, il s’était vu remettre par le ministère tchèque des Affaires étrangères le prix Gratias Agit pour la promotion de l’image de la République tchèque à l’étranger.

  • 21/10/2021

    Le milliardaire et magnat de l’immobilier tchèque Radovan Vítek aurait eu recours au même montage complexe que le Premier ministre Andrej Babiš pour réaliser des achats immobiliers en France. D’après le site investigace.cz, en 2009, Radovan Vítek et Andrej Babiš étaient tous deux clients du cabinet d’avocat DB Legal Artwell, et ils auraient tous deux demandé la création d’une chaîne de sociétés off-shore par le biais de laquelle ils auraient ensuite acheté des propriétés immobilières dans le sud de la France.

    Selon le Centre tchèque de journalisme d’investigation, qui gère le serveur investigace.cz, quelque 300 Tchèques et 178 sociétés offshore liées à la République tchèque sont concernés par l’enquête internationale Pandora Papers. Radovan Vítek est le deuxième nom révélé par le serveur.

  • 21/10/2021

    A Moscou, à l’issue de deux heures et 45 minutes d’un jeu audacieux, la joueuse de tennis Tereza Martincová a été éliminée mercredi 20 octobre par l’ancienne numéro un mondiale Garbiñe Muguruza.

    Parmi les joueuses de tennis tchèques, seule la médaillée d’argent olympique Markéta Vondroušová reste en jeu dans la Coupe du Kremlin. Elle affronte jeudi à 14 h l’Ukrainienne Lesja Curenková.

  • 21/10/2021

    Après un jeudi très venteux, avec des rafales atteignant 125 km/h en montagne et l’appel de l’Institut hydrométéorologique tchèque à éviter les sorties en forêt ou dans les parcs, le vent sera plus calme vendredi, jour de la fête des Sabina.

    Des nuages épars avec des averses qui se feront plus fréquentes en soirée en Bohême, et des températures atteignant 12 °C, voire 15 °C en Moravie.

  • 21/10/2021

    La ministre des Finances Alena Schillerová a annoncé que le gouvernement tchèque avait approuvé un amendement permettant de réduire, à compter du 1er janvier et pour toute l’année 2021, la taxe sur la valeur ajoutée pour l’électricité et le gaz de 21 à 0 %.

    Cette mesure, qui survient en réaction à l’augmentation des prix des énergies sur le marché mondial, doit encore obtenir l’aval de la Commission européenne. Cependant, Alena Schillerová a expliqué que dès qu’il aura été approuvé par le parlement tchèque, cet amendement pourra exceptionnellement être mis en application dès en novembre et décembre.

  • 21/10/2021

    D’après la porte-parole de la Cour administrative suprême tchèque (NSS), 100 plaintes ont déjà été déposées par des Tchèques en relation avec les élections législatives du 8 et 9 octobre. Les motifs de ces plaintes concernent notamment l’inégalité des temps de paroles des candidats lors des débats télévisés ou des disparités dans le comptage des voix préférentielles, mais aussi le fait que les électeurs vivant à l’étranger ne peuvent pas voter de façon électronique. Certaines plaintes isolées visent une urne électorale non scellée ou encore, dans le cas d’un détenu, le non-établissement d’une pièce d’identité par le personnel pénitentiaire.

    Les électeurs, candidats et acteurs politiques ont jusqu’à vendredi 22 octobre 16 h pour déposer leurs plaintes.

  • 21/10/2021

    A compter du 27 octobre, les personnes venant de l’étranger ne seront plus obligées de remplir un formulaire d’arrivée. Ainsi en a décidé le tribunal de Prague, qui estime que ce formulaire en ligne porte atteinte au droit qu’a tout citoyen d’entrer sur le territoire tchèque. Le ministère de la Santé n’a pour l’instant pas réagi à ce verdict.

    Obligatoire à partir de septembre 2020 pour tout retour en République tchèque depuis un pays dans lequel la situation sanitaire était moyenne ou risquée, le formulaire d’arrivée est devenu obligatoire, le 19 juillet 2021, pour tous les voyageurs quel que soit le pays d’où ils reviennent à partir du 19 juillet 2021. Outre les cordonnées à caractère personnel, ce formulaire oblige à renseigner la liste des pays visités dans les deux semaines préalables au retour.

    D’après le juge Aleš Sabol, ce formulaire disponible uniquement en ligne discrimine les personnes n’ayant pas accès à Internet. De plus, le tribunal estime que le fait que le risque sanitaire du pays de provenance ne soit pas pris en compte n’est pas justifié.

  • 21/10/2021

    Afin de répondre au « scénario de risque » que prend actuellement la situation sanitaire, le ministère tchèque de la Santé a annoncé plusieurs nouvelles mesures, parmi lesquelles l’obligation du port du masque sur le lieu de travail à compter du 25 octobre ainsi que le contrôle obligatoire de la non contagion des clients par les restaurateurs. De plus, à compter du 1er novembre, les tests de dépistage du Covid-19 resteront pris en charge par l’assurance maladie uniquement pour les moins de 18 ans, les adultes vaccinés ou les personnes bénéficiant d’une contre-indication à la vaccination. Enfin, la validité des tests négatifs sera réduite à 3 jours pour les tests PCR et à 24 heures pour les tests antigéniques.

    Mercredi 19 octobre, 3276 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés en République tchèque, ce qui est plus du double qu’il y a une semaine. D’après les chiffres du ministère de la Santé, le nombre de patients atteints de Covid-19 et hospitalisés est également toujours en augmentation, avec 726 personnes actuellement hospitalisées. Le taux d’incidence, qui est en augmentation dans toutes les régions, est actuellement de 134 nouveaux cas pour 100 000 habitants sur les sept derniers jours.

  • 20/10/2021

    Le procureur Jaroslav Šaroch demandera aux députés de lever l’immunité parlementaire du Premier Ministre Andrej Babiš une fois la nouvelle Chambre des députés convoquée le mois prochain. La police avait recommandé qu’Andrej Babiš soit poursuivi dans le cadre de l’affaire de fraude aux subventions européennes dite du Nid de cigognes.

    A l’origine, Jaroslav Šaroch aurait dû prendre une décision sur l’accusation aujourd’hui au plus tard ; cependant, étant donné qu’Andrej Babiš a obtenu un siège à la Chambre des députés lors des élections parlementaires du 8 et 9 octobre, son immunité parlementaire s’est vue renouvelée, et les poursuites à son égard sont actuellement suspendues.

    La nouvelle Chambre des députés se réunira pour la première fois le 8 novembre 2021.

    Pour rappel, Andrej Babiš nie toute faute dans l’affaire du Nid de cigognes, un complexe touristique situé à proximité de Prague et qui aurait bénéficié de subventions de l’Union européenne à hauteur de 50 millions de couronnes (près de 2 millions d’euros).

  • 20/10/2021

    La société des chemins de fer tchèques České dráhy va augmenter ses prix à compter de décembre, d’après son porte-parole Petr Šťáhlavský. L’ajustement du tarif kilométrique est lié à l’évolution de l’inflation, et il devrait être de +3,2 % en moyenne. Cette augmentation ne devrait cependant pas affecter les prix de tous les billets de train : pour les trajets entre Prague et Brno ou Ostrava, dont les billets sont vendus essentiellement sous forme d’offres spéciale et par Internet, c’est le taux d’occupation du train concerné et la date d’achat du billet qui resteront décisifs.

    Le quotidien Hospodářské noviny explique également que les transporteurs privés tels que RegioJet, Arriva ou encore Leo Express prévoient eux aussi une augmentation du prix de leurs billets. Par ailleurs, la hausse du prix des énergies et du carburant pourrait conduire à une augmentation du prix des transports urbains et suburbains par voie terrestre.

Pages