• Presse : bientôt plus d'antiviral remsdesivir dans les hôpitaux tchèques

    28/09/2020

    Selon la Radio publique tchèque, les hôpitaux tchèques vont bientôt faire face à une pénurie de l'antiviral remdisivir, utilisé pour traiter les patients sévèrement atteints par le Covid-19. Le ministre de la Santé Roman Prymula a confirmé à l'agence de presse tchèque ČTK que son ministère était actuellement en négociation avec la société américaine produisant le médicament pour un nouvel envoi de l'antiviral d'ici la fin de la semaine.

    Selon le ministère, il y a actuellement assez d'antiviral pour les personnes malades, « mais la demande augmente avec le nombre de malades, et il est donc indispensable qu'une nouvelle livraison nous parvienne dans les jours à venir, » a précisé sa porte-parole.

    L’antiviral remdesivir est un médicament qui a été co-développé, aux Etats-Unis, par le chercheur tchèque Tomáš Cihlář au sein de la société Gilead Sciences. D’importantes réserves de remdesivir ont été achetées par le gouvernement américain en juillet 2020.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Météo

    28/09/2020

    Mardi, jour de fête des Michal, le front pluvieux sera toujours présent sur la Moravie, la Bohême profitant de quelques éclaircies après quelques jours de grisaille. Les températures resteront particulièrement basses : 14 °C en moyenne. Une légère hausse est attendue en fin de semaine.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Leader des manifestations anti-gouvernementales de 2019, Mikuláš Minář veut se lancer en politique

    28/09/2020

    Leader des manifestations contre le Premier ministre Andrej Babiš en 2019, Mikuláš Minář a annoncé vouloir se lancer en politique, après avoir quitté la direction de l'association qu'il avait co-fondée, Un million de moments pour la démocratie.

    Simples étudiants en théologie à l’Université Charles devenus figures de l’opposition au Premier ministre Andrej Babiš, soupçonné d'être en situation de conflit d'intérêts, Mikuláš Minář et son collègue Benjamin Roll, âgés d'une vingtaine d'année, avaient fait descendre des centaines de milliers de Tchèques dans la rue à plusieurs reprises en 2019 et ainsi engendré un mouvement populaire comme le pays n’en avait plus connu depuis les manifestations qui avaient abouti à la chute du régime communiste en 1989.

    Auteur: Anna Kubišta
  • A Prague, manifestation contre les mesures de restriction anti-Covid

    28/09/2020

    Plusieurs centaines d'opposants aux mesures de restriction anti-Covid du gouvernement tchèque ont manifesté samedi à Prague pour critiquer les décisions du Premier ministre Andrej Babiš et du ministre de la Santé Roman Prymula.

    Devant le bâtiment du ministère de la Santé, place Palacký, les manifestants entendaient exprimer notamment leur désaccord avec le port obligatoire du masque dans les lieux clos, notamment à l'école, ainsi qu'avec la limitation du nombre de personnes lors d'événements publics.

    Auteur: Anna Kubišta
  • En Moravie, l’enquête se poursuit pour déterminer l’origine de la contamination au cyanure de la Bečva

    28/09/2020

    En Moravie, l'enquête se poursuit pour déterminer l'origine de la contamination au cyanure de la Bečva. Depuis dimanche dernier, 32 tonnes de poissons intoxiqués au cyanure ont été récupérés sur un tronçon de la rivière long de 38 kilomètres, les villes de Valašské Meziříčí et de Přerov, en Moravie centrale.

    Les enquêteurs ont découvert l'embouchure du canal d'où le cyanure s'est déversé dans la rivière. Ce canal est utilisé par plusieurs entreprises potentiellement responsables de l'empoisonnement de la rivière. Le responsable de cette catastrophe écologique encourt jusqu'à six mois de prison, une forte amende et la fermeture de son entreprise.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Une fête de la saint Venceslas dans l'ombre du coronavirus

    28/09/2020

    Les Tchèques célèbrent ce lundi la saint Venceslas, saint patron des pays tchèques, assassiné le 28 octobre 935 par son frère. Traditionnellement, un pèlerinage national se déroule tous les ans à Stará Boleslav, lieu de l'assassinat du prince de Bohême.

    Cette année, le programme de ces célébrations était bouleversé par la crise sanitaire liée à l'épidémie de coronavirus. La plupart des événements habituels ont été annulés, et la partie religieuse de ces commémorations ne s'est  déroulée qu'avec un nombre limité de personnes. La messe était organisée dans un espace réservé à 500 personnes maximum et séparé par un corridor de sécurité. Elle était retransmise en direct sur la deuxième chaîne de la Télévision tchèque.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Covid-19 : record de cas de contamination pour un dimanche

    28/09/2020

    1 305 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés en République tchèque le 27 septembre, soit un record pour un dimanche depuis le début de l'épidémie. Le nombre de décès est également en notable augmentation : 606 personnes sont mortes des suites de la maladie depuis le 1er mars, date à laquelle le premier cas a été détecté en République tchèque.

    Le nombre de cas actifs est actuellement de 32 723, ce qui est également le plus grand nombre depuis le mois de mars. Ces cas sont pour la plupart modérés ou asymptomatiques. 802 personnes sont actuellement hospitalisées pour Covid-19 en Tchéquie, dont 181 dans un état grave. Rien que pour la semaine écoulée, quelque 300 personnes ont dû être hospitalisées dans le pays en raison de complications liées à l'évolution de la maladie.

    64 597 personnes en tout ont été infectées par le coronavirus depuis le début de l'épidémie dans le pays.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Le projet d’abolition du salaire « super-brut » fait débat

    27/09/2020

    Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš a déclaré, samedi, que son gouvernement entendait abolir le salaire dit « super-brut » pour deux ans seulement, un projet de réforme fiscale soutenu par le président Miloš Zeman. Introduit en 2008, le salaire « super-brut » est un salaire imposable. Il est égal au salaire brut majoré de 34% représentant l'assurance sociale et maladie payée par l'employeur. Le gouvernement d’Andrej Babiš (ANO) a fait de l’abolition de ce concept, qui entraînerait une baisse des impôts sur le revenu, l’une des priorités de son programme.

    Ce dimanche, le vice-Premier ministre social-démocrate Jan Hamáček a déclaré dans un débat télévisé que l’abolition du salaire « super-brut » pour deux ans « manquait de sens » et que son parti ČSSD ne soutiendrait pas ce projet.

  • Météo

    27/09/2020

    Le temps sera couvert et humide, avec de courtes éclaircies en Moravie (Est), lundi, jour de la saint Venceslas et jour férié en République tchèque. Les températures oscilleront entre 8° et 12°C.

  • A Prague, une procession en l’honneur des saints patrons du pays

    27/09/2020

    Plusieurs dizaines de croyants ont participé à la procession organisée à Prague à la veille de la fête du 28 septembre dédiée à saint-Venceslas, le patron du pays. Les fidèles ont traversé la Vieille-Ville de Prague, portant la copie d’une précieuse image sainte, appelée le Palladium des pays tchèques.

    Cette procession a également rendu hommage à sainte Ludmila, dont les Tchèques célèbreront le 1100e anniversaire de la mort en 2021. Lundi, le traditionnel pèlerinage de la saint Venceslas se tiendra à Stará Boleslav, ville située au nord-est de Prague, où Venceslas a été assassiné par son frère Boleslav au début du Xe siècle.

Pages