Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png

Ski alpin – Coupe du monde : nouvel exploit d’Ester Ledecká, première Tchèque vainqueur d’une descente

Ester Ledecká est devenue la première skieuse tchèque de l’histoire à remporter une épreuve de descente en Coupe du monde. La double championne olympique en titre de super-G et de snowboard s’est imposée à Lake Louise (Canada) vendredi. Dans une course où les habituelles favorites n’ont pas brillé, la Tchèque a devancé de 35 centièmes de seconde la Suissesse Corinne Suter. L'Autrichienne Stephanie Venier a complété le podium.

Pour Ledecká, qui possède déjà quatre globes de cristal récompensant le vainqueur du classement général des épreuves parallèles (slalom géant et slalom) comptant pour la Coupe du monde de snowboard et qui avait été élue Sportive tchèque de l’année en 2018, il s’agit de la première victoire de sa victoire en Coupe du monde de ski alpin. Ce samedi, une seconde descente sera disputée toujours à Lake Louise.

Climat : les étudiants grévistes déçus de leur rencontre avec Andrej Babiš

Les représentants en République tchèque du mouvement écologique étudiant Fridays for Future ont rencontré le Premier ministre, Andrej Babiš, et plusieurs autres ministres vendredi à Prague. A l’issue de cette rencontre, qualifiée « d’improductive », le porte-parole du groupe a annoncé que les manifestations se poursuivraient. Il a aussi regretté la mauvaise volonté d’Andrej Babiš.

« Le Premier ministre a refusé de soutenir la neutralité carbone pour 2050. Il a dit qu’il s’y opposerait de nouveau lors du prochain sommet européen, ce qui est une position avec laquelle nous ne sommes absolument pas d’accord », a expliqué Petr Doubravský.

De son côté, le chef du gouvernement a indiqué qu’il avait proposé aux étudiants de coopérer, mais que ceux-ci n’étaient visiblement pas intéressés. Pour sa part, le ministre de l’Environnement, Richard Brabec (mouvement ANO) a remarqué que les discussions avaient été animées, mais qu’il attendait des étudiants qu’ils lui fassent des suggestions concrètes auxquelles le gouvernement pourrait réagir.

Nucléaire : les Russes vont céder Škoda JS aux Sud-Coréens

Le conglomérat sud-coréen Korea Heavy Industry& Development s’apprête à racheter la société Škoda JS, basée à Plzeň (Bohême de l’Ouest) et spécialisée dans la production de technologies nucléaires, à la banque russe Gazprombank. L’information a été publiée par le quotidien économique Hospodářské noviny, vendredi. Selon le journal, le montant de la transaction s’élèverait à plusieurs centaines de millions de couronnes.

Selon le PDG sud-coréen, l’ensemble des mesures devant permettre la reprise devraient être menées à terme durant le premier semestre 2020. Toujours selon le journal, malgré son savoir-faire, Škoda JS, qui a réalisé un résultat nul d’exploitation d’un peu plus de 10 millions d’euros en 2018, souffre de l’application des sanctions internationales en raison de l’occupation russe de la Crimée. C’est la seule société en République tchèque figurant sur la liste des sanctions mises en place par les Etats-Unis. En revanche, elle ne se trouve pas sur la liste de l’Union européenne. Ce serait la raison pour laquelle les propriétaires russes auraient décidé de s’en séparer.

Actuellement, les principaux projets de Škoda JS concernent la centrale nucléaire de Mochovce (Slovaquie), pour laquelle elle a produit deux réacteurs à eau sous pression de type VVER 440. Récemment, un contrat d’un montant de 27 millions d’euros a également été signé en Ukraine pour deux réacteurs de la centrale de Rivné.

En Bohême du Sud, une messe a été célébrée à la mémoire du « Roi de la Šumava »

Une messe a été célébrée dans le village de Lažiště (Bohême du Sud) ce samedi à la mémoire de Josef Hasil, figure légendaire de la lutte contre le régime communiste en Tchécoslovaquie décédée le 16 novembre dernier à Chicago, où il vivait depuis son émigration dans les années 1950. Surnommé « Le roi de la Šumava », Josef Hasil était âgé de 95 ans. Plusieurs dizaines de personnes ont assisté à la cérémonie.

Garde-frontière à l’époque de l’installation au pouvoir du parti communiste en Tchécoslovaquie à la fin des années 1940 et au début des années 1950, Josef Hasil, salué ce samedi pour son courage, a aidé plusieurs dizaines de personnes, au risque de sa vie, à fuir le pays en franchissant la frontière avec l’Allemagne et le « monde libre ». L’annonce de sa mort avait suscité une vive émotion en République tchèque, alors que plusieurs livres et films ont été consacrés à sa vie.

Malgré l’absence de neige naturelle, la saison de sports d’hiver a été ouverte en République tchèque

La saison de sports d’hiver en République tchèque a été ouverte vendredi. Toutefois, en raison du déficit de neige naturelle, les remonte-pentes n’ont pu être mis en service dans deux stations situées dans le massif des Jeseníký, dans le nord-est du pays, que grâce à l’enneigement artificiel.

Quelques autres pistes seront également ouvertes ce week-end dans les massifs des Krkonoše – Monts des géants (Bohême du Nord), de la Šumava (Bohême du Sud) ou encore des Beskydy – Beskides (Moravie), grâce à une neige de culture. Les autres stations poursuivent leur enneigement, l’épaisseur de neige naturelle étant trop faible.

Météo

C’est un temps nuageux sur l’ensemble du territoire et pluvieux par endroits notamment dans le nord-est et le nord-ouest du pays qui règne en République tchèque en ce quatrième dimanche de l’Avent, jour aussi de la fête des Květoslava.

Les températures varient entre 5° C à Brno et 9° C à Prague. Le soleil se lève à 7h43 et se couche à 15h59.