Infos du jour

Andrej Babiš entame une visite de trois jours aux Etats-Unis

C’est par une réunion à la Chambre de commerce américaine (AmCham) et une visite de l’université du Maryland qu’Andrej Babiš entame, ce mercredi, une visite de trois jours aux Etats-Unis. Cette première journée est consacrée essentiellement à la coopération scientifique entre les deux pays. Devant les dirigeants de l’AmCham, le Premier ministre présentera la Stratégie nationale pour l’innovation à l’horizon 2030, ensemble de mesures adopté par le gouvernement début février qui vise à faire augmenter la part du PIB consacrée à la recherche scientifique et à l’innovation.

Le temps fort de cette visite sera la réception du chef du gouvernement tchèque par Donald Trump à la Maison blanche ce jeudi. Avant de s’envoler pour Washington, mardi, Andrej Babiš a indiqué qu’une visite du quartier général de la CIA avait été ajoutée au programme de cette visite.

Un membre d’une délégation ministérielle russe a été renvoyé à Moscou à son arrivée à Prague

Les autorités tchèques ont refusé, lundi, l’entrée sur leur territoire à un membre de la délégation du ministre de l’Industrie et du Commerce russe pour des raisons de sécurité. L’information a été communiquée par le quotidien Deník N, mardi. Selon les sources du journal, l’homme en question, Denis Manturov, qui a occupé les fonctions de ministre par intérim en 2012, figure depuis plusieurs années sur la liste des personnes indésirables de plusieurs pays en qualité de collaborateur des services secrets russes. Il a été renvoyé à Moscou suite au contrôle de son passeport à l’aéroport de Prague.

Le ministère des Affaires étrangères tchèque a refusé de commenter cette affaire. De son côté, l’ambassade de Russie, selon l’agence de presse TASS, a qualifié l’incident de « démonstration inamicale qui restera sans réponse et ne correspond pas au caractère des relations russo-tchèques ».

Viande polonaise : le ministre de l’Agriculture tchèque veut que la Commission européenne soit intransigeante

Le ministre de l’Agriculture, Miroslav Toman, a appelé la Commission européenne à faire en sorte que l’ensemble de l’UE adopte à titre provisoire les mêmes mesures que celles prises par la République tchèque pour la viande bovine polonaise. Dans une lettre, le ministre a ainsi répondu à la demande faite par la Commission à la République tchèque de supprimer les contrôles obligatoires exceptionnels sur la viande polonaise. Ces derniers ont été instaurés suite à la découverte de traces de salmonelle dans un lot de bœuf en provenance de la Pologne voisine.

Ce mercredi à Bruxelles, Miroslav Toman doit rencontrer le commissaire européen en charge de la santé et de la sécurité alimentaire. « Si cette décision n’est pas prise, la République tchèque attendra de la partie polonaise qu’elle présente des preuves convaincantes que les bêtes sont abattues sous contrôle vétérinaire et que toutes les mesures d’hygiène durant la production de la viande répondent aux exigences législatives », a-t-il notamment prévenu.

Aviation : Aircraft vend ses L-410 en Chine

Société spécialisée dans la construction d’avions civils et basée à Kunovice (Moravie du Sud), Aircraft Industries (AI) prépare la vente de trois appareils de type L-410 en Chine. La société Yingan General Aviation les exploitera pour ses transports régionaux. Aircraft a indiqué que le contrat entre les différentes parties avait déjà été signé et que seule une procédure d’authentification de la certification nécessaire empêchait encore la vente effective.

Les conditions du contrat n’ont toutefois pas été communiquées. Les avions tchèques, conçus pour des vols dans des conditions climatiques extrêmes, sont destinés au transport des voyageurs dans quatre provinces du sud de la Chine. Par ailleurs, un mémorandum a été signé, qui prévoit la livraison de trente L-410 supplémentaires dans les sept prochaines années.

Droits de l’homme : ouverture à Prague du festival du film documentaire Un Monde en présence du Premier ministre tibétain en exil

Evénement toujours très attendu du public, le festival international du film documentaire sur les droits de l’homme Jeden Svět (Un Monde) s’ouvre ce mercredi soir à Prague à l’église Sainte-Anne. Le film « Gods of Molenbeek » (Dieux de Molenbeek) de la réalisatrice finlandaise Reetta Huhtanen sera projeté en ouverture de cette 21e édition du festival le plus important du genre en Europe centrale et orientale. A cette occasion, le président du gouvernement tibétain en exil, Lobsang Sangay, invité par les organisateurs, prononcera un discours.

Jusqu’au 17 mars, 117 films d’une cinquantaine de pays, dont une dizaine de films en sélection officielle, seront présentés. Deux autres sections compétitives seront consacrées aux documentaires tchèques, ainsi qu’aux films sur le non-respect des droits humains dans le monde. Une centaine d’invités sont attendus dans la capitale tchèque. A partir de la mi-mars, le festival se déplacera dans trente-cinq autres villes tchèques, ainsi qu’à Bruxelles.

Victoires tchèques de la musique : le groupe Lucie et Bára Poláková récompensés

La cérémonie de la remise des Prix Anděl, équivalent tchèque des Victoires de la musique, s’est tenue à Prague mardi soir, et ce sont le groupe de rock Lucie, la chanteuse de pop Bára Poláková ainsi que le groupe The Atavists dans la catégorie « révélation de l’année » qui ont été mis plus particulièrement à l’honneur avec deux prix pour chacun d’entre eux.

Le groupe Lucie a été récompensé dans les catégories « Album de l’année » avec son disque EvoLucie, son premier depuis 16 ans, et « Chanson de l’année » avec le single Nejlepší, kterou znám (La meilleure que je connaisse). Bára Poláková, elle, s’est vu remettre deux prix pour son album ZE.MĚ et dans la catégorie « Chanteuse de l’année ». Enfin, Monkey Business a reçu le prix du « Groupe de l’année » grâce à l’album Bad Time for Gentlemen. Chaque année, les prix Anděl sont décernés par l'Académie tchèque de la musique dont le jury est composé de plus de 350 membres.

Météo

Après un mercredi très ensoleillé, nuages, vent et pluie sont de retour sur la moitié ouest du pays, essentiellement en Bohême donc, ce jeudi, jour de la fête des Tomáš. La Moravie continuera à profiter, notamment en matinée, de quelques éclaircies.

L’arrivée d’un front froid en provenance de l’ouest entraîne une baisse des températures à l’approche de la fin de la journée. Avant cela, le mercure variera entre 14 °C et 20 °C. Le soleil se lève à 6h31 et se couche à 17h51.