Le Kremlin rejette « catégoriquement » l’accusation tchèque

La Russie a fait savoir, ce lundi, qu’elle rejetait catégoriquement les conclusions de l’enquête tchèque sur la participation des services secrets russes à l’explosion du dépôt de munitions à Vrbětice en 2014. « Nous les considérons comme une provocation », a déclaré le porte-parole de Vladimir Poutine, selon l’agence de presse TASS.

De son côté, le ministère des Affaires étrangères a indiqué considérer l’expulsion des diplomates russes comme « un acte d’hostilité des autorités tchèques ». Sa porte-parole a qualifié le motif de cette décision « d’absurde ».