Réouverture de l’Opéra d’Etat : les étudiants d’Arts du spectacle critiquent la présence de Viktor Orbán

Les étudiants de l’Académie des Arts de Prague (AMU) critiquent le directeur du Théâtre national de Prague Jan Burian. Dans une lettre ouverte, ils lui reprochent d’avoir invité le Premier ministre hongrois Viktor Orbán à la soirée de gala organisée à l’occasion de la réouverture de l’Opéra d’Etat rénové, le 5 janvier dernier. Selon les étudiants tchèques, le parti Fidesz de Viktor Orbán menace l’indépendance du théâtre hongrois.

Le directeur du Théâtre national de Prague a réagi à cette critique sur Facebook. Il a expliqué que plusieurs personnalités politiques et publiques avaient été invitées à la cérémonie de réouverture de l’Opéra d’Etat, sans que leur appartenance politique soit prise en considération.

En décembre dernier, les artistes du Théâtre national et de l’Opéra d’Etat de Prague avaient eux aussi exprimé leur solidarité avec leurs collègues hongrois, suite à l’adoption par le Parlement de Budapest, d’une loi controversée sur la culture.