37e Congrès de la social-démocratie : Miloš Zeman souhaite un gouvernement minoritaire soutenu par les communistes après les élections de 2014

Le 37e Congrès du Parti social-démocrate (ČSSD) se tient ces vendredi et samedi à Ostrava, en Moravie-Silésie. Les plus de 600 délégués réunis ont notamment élu la nouvelle direction du principal parti d’opposition. Sans adversaire, Bohuslav Sobotoka a été reconduit dans ses fonctions de président. Cette première journée de vendredi a également été marquée par l’intervention du nouveau président de la République, Miloš Zeman. Dans son discours, l’ancien leader du ČSSD et ancien Premier ministre, a déclaré que s’il était tenu à un devoir d’impartialité en raison de l’exercice de ses fonctions de chef de l’Etat, il souhaitait néanmoins une victoire de la social-démocratie lors des prochaines élections législatives en 2014. Selon Miloš Zeman, le ČSSD devrait s’efforcer de former un gouvernement indépendant qui s’appuierait uniquement sur la tolérance des communistes. Malgré les relations compliquées et parfois tendues qu’entretiennent certains dirigeants sociaux-démocrates avec Miloš Zeman, celui-ci a remercié le parti pour son soutien avant le second tour de l’élection présidentielle en janvier dernier.