Achèvement du tunnel Blanka : Metrostav et la ville de Prague toujours pas d’accord

Metrostav et la municipalité de Prague ne sont pas parvenus à trouver de terrain d’entente concernant les problèmes liés à la construction du tunnel Blanka. La société de bâtiment et travaux publics a fait savoir qu’elle allait porter l’affaire devant la Cour d’arbitrage, tout en précisant que les négociations avec la municipalité se poursuivaient. Metrostav, qui réclame à la ville le règlement de diverses factures pour un montant total de près de 78 millions d’euros, avait annoncé, la semaine dernière, sa décision d’interrompre les travaux de l’immense chantier en cours depuis plusieurs années. La municipalité avait réagi en affirmant que le contrat signé entre les deux parties n’était pas valide. L’ouverture du tunnel, dont les travaux ont été entamés en 2007, est prévue pour le printemps prochain. Chantier parmi les plus importants et les plus onéreux de l’histoire de Prague, Blanka est un tunnel long de près de six kilomètres devant permettre de désencombrer la circulation dans la ville. Le montant de sa réalisation est estimé à 36 milliards de couronnes (1,33 milliard d’euros). Toutefois, de forts soupçons de corruption pèsent depuis le début sur le projet.