Bohuslav Sobotka : « la social-démocratie n’entrera pas en guerre avec le président »

Leader du parti social-démocrate, Bohuslav Sobotka a déclaré, lors du traditionnel débat dominical de Václav Moravec sur la télévision publique, que son parti « n’entrera pas en guerre avec le président Miloš Zeman ». Selon Sobotka, un tel conflit profiterait surtout aux concurrents politiques de la social-démocratie. Cependant, Sobotka a protesté contre les propos du chancelier présidentiel Vratislav Mynář qui l’a qualifié de « faible comme sa poignée de main ». Il a également critiqué le chef d’Etat pour avoir proposé Jan Sváček au poste de juge de la Cour constitutionnelle. Jan Sváček, qui est le président de la Cour municipale de Prague, est le candidat déjà mis en avant par l’ancien président Václav Klaus. Le Sénat, dominé par la social-démocratie, l’a refusé à ce poste en 2011. Dans sa campagne présidentielle, Miloš Zeman s’engageait à ne pas proposer des candidats qui ont déjà été déclinés par la Chambre haute.