Défense : la République tchèque suspend l’achat des canons automoteurs français

La République tchèque a suspendu l’achat de 52 canons automoteurs CAESAR à la société d'armement française Nexter. Selon l’édition de ce lundi du quotidien Právo, le ministère de la Défense a expliqué dans une lettre adressée à Nexter qu’il devait pocéder à une analyse des retombées économiques de la pandémie de coronavirus.

Le montant de la commande, pour lequel un accord avait été annoncé au printemps dernier, s’élève à quelque 6 milliards de couronnes (environ 220 millions d’euros) et la société française exige un acompte de 2 milliards. Or, selon le projet de budget pour 2021, le ministère ne prévoit désormais plus l’achat de ces camions équipés d’un système d’artillerie que pour un montant de 500 millions de couronnes.