Elections législatives : l'ancien président Václav Klaus ne sera pas candidat

L'ancien président Václav Klaus ne sera pas candidat aux élections législatives anticipées des 25 et 26 octobre prochains, laissant entendre qu'il ne reviendrait pas en politique comme le suggèrent la plupart des médias depuis quelques jours. Dans son communiqué rendu public ce mercredi, il déclare avoir beaucoup discuté avec certains de ses soutiens et lourdement pesé sa décision. Celui qui fut chef de l'Etat de 2003 à mars 2013 considère qu'il aurait pu créer un parti viable pour ce scrutin anticipé. Cependant le délai de deux mois lui apparaît trop court pour que cela soit réalisé dans de bonnes conditions. Václav Klaus annonce par ailleurs qu'il soutiendra probablement publiquement les candidats de certaines formations politiques. Plusieurs membres du parti civique-démocrate (ODS), dont il est l'un des fondateurs et ancien président, avaient déclaré leur volonté de le soutenir, tout comme Jana Bobošíková et son parti de droite Suverenita.

Auteur: Pierre Meignan