Festival de Cannes : la cinématographie tchèque représentée

Proposé dans le cadre de la sélection de l’ACID (Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion), le film Cesta Ven (dont le titre français est Je m'en sortirai), de Petr Václav, réalisateur tchèque installé en France, ne sera pas le seul à représenter le cinéma tchèque lors du festival de Cannes qui se déroule du 14 au 25 mai. Le documentaire Fair-Play d'Andrea Sedláčková, qui s'intéresse aux pratiques de dopage durant les années 1980 en Tchécoslovaquie, sera ainsi également présenté aux professionnels de la diffusion. Parallèlement, le Centre du film tchèque (ČFC) proposera à ces mêmes acteurs de l'industrie cinématographique quatre nouveaux films tchèques. L'instrument de promotion du cinéma tchèque disposera d'un stand au Marché du Film, qu'il partagera avec l'Institut du film slovaque.

Auteur: Pierre Meignan