Festival « Menu de Masaryk » : le goût de cuisine de la Première république tchécoslovaque

Il était courant de manger des escargots rôtis ou des écrevisses cuites, pendant la Première république tchécoslovaque, entre 1918 et 1938. Et c’est précisément ce goût lointain, mettant l’accent sur les aliments locaux, que veut faire connaitre le tout premier festival de ce genre, le « Menu Masaryk », portant le nom du tout premier président de la Tchécoslovaquie, Tomáš Garrigue Masaryk. L’authentique gastronomie tchécoslovaque sera présentée dans plus de quinze restaurants à Prague et dans la ville de Brno, et ce entre le 9 et le 29 septembre. Selon Michael Váňa, le chef de cuisine du restaurant « U modré kachničky II », qui participe également au festival, la cuisine sous la Première république correspond tout à fait aux actuelles tendances gastronomiques, où l’accent est porté sur l’utilisation de produits locaux et une nourriture variée.