Football - Heurts entre supporters : le Baník Ostrava condamné à payer une amende de 300 000 couronnes

Pour les violences survenues ce week-end entre supporters du Baník Ostrava et du Sparta Prague, la commission de discipline de la Fédération tchèque de football a condamné le club de Moravie-Silésie à payer une amende de 300 000 couronnes (près de 11 000 euros) et à jouer deux matchs à huis clos dans son enceinte du Bazaly. Le Baník Ostrava a annoncé qu'il ne ferait pas appel de cette décision tandis que le Sparta Prague a écopé d'une amende de 50 000 couronnes (plus de 1 800 euros).

Des mesures de sécurité renforcées sont par ailleurs prévues dans le cadre de la rencontre de ce vendredi qui oppose les Bohemians Prague au club d'Ostrava. Les places sont uniquement vendues dans une boutique du Ďolíček, le stade des Bohemians Prague, et les acheteurs doivent fournir leur nom et leur date de naissance. Le Baník Ostrava prend en charge la vente des tickets pour le secteur visiteur.

Du point de vue sportif, ce match comptant pour la 22e journée du championnat tchèque, la Gambrinus Liga, est important dans l'optique du maintien pour les deux clubs, lesquels pointent aux deux dernières places avec 18 points chacun.

Auteur: Pierre Meignan