Infos du jour

Légère augmentation du chômage en janvier

Le taux de chômage continue d’augmenter légèrement en République tchèque. Il représentait 3,3% en janvier, contre 3,1% en décembre 2018. Le mois dernier, 245 057 personnes étaient ainsi sans emploi dans le pays. En dépit de cette hausse, il n’en reste pas moins qu’il s’agit du plus faible taux de chômage pour un mois de janvier depuis 1997, a fait savoir le Bureau du travail. En janvier 2018, le taux de chômage s’était élevé à 3,9%.

Malgré cette hausse, le taux de chômage en République tchèque reste l’un des plus faibles de l’Union européenne. A noter également que le nombre de postes vacants a augmenté de 7 043 en janvier pour atteindre un total de 331 453.

Les sociaux-démocrates opposés à l’idée d’un quartier gouvernemental à Prague

Membres de la coalition gouvernementale, les sociaux-démocrates ont fait savoir qu’ils étaient opposés au projet du Premier ministre Andrej Babiš (ANO) de créer un quartier gouvernemental dans le nord de Prague. Selon ce projet, quelque 10 000 fonctionnaires du ministère pour le Développement régional et des dizaines d’autres institutions pourraient y être transférés. Un nouvel hôpital et des immeubles y verraient également le jour. Les sociaux-démocrates ont choisi de s’aligner sur la position des autres partis d’opposition, estimant que le projet représenterait une menace pour les bâtiments historiques abritant à l’heure actuelle de nombreux ministères.

L’idée avait récemment connu un regain d’intérêt, suite à la rencontre entre le Premier ministre et le maire de Prague Zdeněk Hřib. Ce dernier avait donné son accord de principe en échange duquel il entendait que le gouvernement finance plusieurs projets d’investissements importants dans la capitale tchèque.

Cybersécurité : Huawei menace d’aller en justice si le NÚKIB ne revient pas sur son avertissement

Selon le quotidien Deniík N, la société chinoise Huawei menace de porter l’affaire en justice si l’Agence nationale de cybersécurité (NÚKIB) ne retire pas son avertissement, alertant les autorités tchèques en décembre dernier sur les éventuels risques posés par l’utilisation de logiciels et appareils produits par Huawei et ZTE, une autre société chinoise. Huawei aurait fait part de son mécontentement par voie postale au Premier ministre Andrej Babiš et au directeur de l’agence, Dušan Navrátil, exigeant une réponse avant le 14 février prochain.

Le gouvernement a discuté du sujet ce vendredi et a décidé qu’il revenait à l’Agence nationale de cybersécurité de répondre à cette lettre. Cette menace de poursuites judiciaires fait suite à la décision de plusieurs ministères de résilier leurs contrats avec la société Huawei après la publication des recommandations de l’agence.

Le gouvernement va augmenter la contribution de l’Etat aux repas de cantine des écoliers

Le gouvernement de coalition a finalement renoncé à instaurer l’an prochain la gratuité des repas de cantine pour tous les écoliers du cycle élémentaire. A la place, il va toutefois tripler la contribution de l’Etat à l’actuel programme de subventions du ministère de l’Education destiné à financer les repas d’enfants de familles dans le besoin.

Le programme devrait ainsi bénéficier de 100 millions de couronnes, une somme qui devrait suffire à couvrir le prix du repas de 25 000 enfants environ. Ce programme est en place depuis 2015.

Patinage de vitesse - Mondiaux : Martina Sáblíková sacrée pour la 18e fois de sa carrière

Martina Sáblíková est décidément insatiable ! La patineuse de vitesse tchèque a décroché le dix-huitième titre de championne du monde de sa carrière, jeudi soir à Inzell (Allemagne), en remportant l’épreuve du 3 000 mètres. Sacrée pour la cinquième fois sur la distance, elle a devancé la Néerlandaise Antoinette de Jong et la Russe Natalia Voronina dans un temps de 3’58’’91, établissant ainsi également un nouveau record de l’anneau bavarois.

A 31 ans et en attendant le 5 000 mètres, sa distance de prédilection, dimanche, Martina Sáblíková possède un des plus beaux palmarès de l’histoire du sport tchèque. Outre donc ses dix-huit titres mondiaux, la Tchèque a également été sacrée championne olympique à trois reprises et a remporté cinquantaine épreuves individuelles et onze globes de cristal en Coupe du monde.

Football : l'ancien international tchèque Tomáš Řepka en prison pour fraude

Passé, entre autres, par la Fiorentina et West Ham, l’ancien international tchèque Tomáš Řepka a été condamné jeudi en première instance à 15 mois de prison ferme pour fraude. Le tribunal du VIe arrondissement de Prague a reconnu Tomáš Řepka coupable d'avoir vendu, en décembre 2016 pour 1,2 million de couronnes (46 500 euros), à une femme une Mercedes qui ne lui appartenait plus et qu'il utilisait en vertu d'un contrat de location. L'avocat de l'ancien footballeur tout comme le représentant du parquet, qui réclamait de son côté une condamnation encore plus sévère, ont fait appel de la sentence.

Tomáš Řepka n'en est pas à son premier fait d'armes judiciaire : il avait déjà été condamné en août dernier à six mois de prison par un tribunal de Brno pour avoir publié une fausse petite annonce d’escort girl avec les photos de son ex-femme, Vlaďka Erbová, assorti de son numéro de téléphone portable. Cette sentence a été ensuite commuée en une peine de travail d'intérêt général. Dans le passé, Tomáš Řepka avait également été condamné en 2015 et 2016 à des peines avec sursis pour conduite en état d'ivresse et à une autre peine de travail d'intérêt général en 2018, pour n'avoir pas payé la pension alimentaire à son ex-femme.

Météo

Samedi, jour de fête des Apolena, il faudra s’attendre à un réchauffement important de l’atmosphère après une semaine pour le moins glaciale. Un grand soleil devrait briller sur le pays et les températures osciller autour de 7 ºC pour les maximales. Ce répit sera de courte durée, puisque la pluie sera de retour dès dimanche tandis qu’une nouvelle baisse des températures et le retour de la neige sont prévus à partir du milieu de la semaine prochaine.