Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png

Ministre des Finances : le déficit du budget de l’Etat pourrait atteindre 500 milliards de couronnes

Ministre des Finances, Alena Schillerová prévoit une nouvelle augmentation du déficit du budget de l’Etat pour cette année, prévu jusqu’à présent à 300 milliards de couronnes (11,1 milliards d’euros), ce qui représenterait déjà le déficit le plus élevé dans l’histoire de la République tchèque. D’après les nouvelles estimations, le déficit pourrait grimper jusqu’à 500 milliards de couronnes (18,7 milliards d’euros), a déclaré la ministre mercredi, dans une interview à la Télévision publique.

En décembre dernier, la Chambre basse du Parlement avait voté une loi des finances qui tablait pour 2020 sur un déficit d’un montant de 40 milliards de couronnes (1,5 milliard d’euros).

Fin mars, une première augmentation à 200 milliards de couronnes avait déjà été acceptée par les parlementaires. Le 22 avril, les députés ont voté en faveur d’une nouvelle hausse à 300 milliards de couronnes, censée financer les différentes dépenses nécessaires pour faire face à la crise.

Réouverture, à minuit, de la frontière entre la Tchéquie et la Slovaquie

Le Premier ministre slovaque Igor Matovič et son homologue tchèque Andrej Babiš ont annoncé le rétablissement, à compter de mercredi minuit, de la libre circulation des personnes des deux côtés de la frontière tchéco-slovaque. Selon les deux chefs de gouvernement, la levée des contrôles signifie que les Tchèques et les Slovaques pourront voyager d’un pays à l’autre comme cela était le cas avant la pandémie de coronavirus.

Réclamée depuis début mai par les habitants des deux pays, la réouverture de leur frontière commune était initialement prévue le 15 juin prochain.

Le Premier ministre slovaque en visite à Prague

Igor Matovič a effectué ce mercredi sa première visite en République tchèque en tant que nouveau chef du gouvernement slovaque. C’était également de son premier déplacement officiel à l’étranger.

Avec son homologue Andrej Babiš, il a discuté des conséquences de la pandémie de Covid-19 et du prochain budget de l’UE, avant d’être reçu par le président Miloš Zeman et de rencontrer les présidents des deux chambres du Parlement tchèque.

Plus encore que la République tchèque, la Slovaquie, où ont été appliquées des mesures drastiques de restriction et qui a été un des premiers pays membres de l’Union européenne à fermer ses frontières, a été relativement épargnée par l’épidémie de coronavirus.

Le projet d’amendement imposant les produits alimentaires tchèques dans les commerces sera encore débattu à la Chambre des députés

La Chambre des députés a débattu, en troisième lecture, du projet d’amendement à la loi sur les produits alimentaires, selon lequel les rayons des magasins d’alimentation en République tchèque devraient être composés pour au moins 55% de produits d’origine tchèque à compter de l’année prochaine. Une part qui augmenterait ensuite chaque année pour parvenir à un taux de 85% en 2027.

Après un long débat, les députés ont n’ont finalement pas procédé au vote, mais ils ont renvoyé le projet d’amendement pour examen en deuxième lecture. La commission parlementaire de l’agriculture veut encore y apporter des changements. Proposé par une vingtaine de députés de tous les partis politiques représentés à la Chambre, le projet d’amendement est critiqué, entre autres par la Chambre de commerce de République tchèque.

700 actes antisémites en République tchèque en 2019

Le nombre d’actes antisémites commis en Tchéquie a doublé depuis 2018. L’année dernière, la Fédération des communautés juives de République tchèque a comptabilisé 700 actes antisémites, alors qu’en 2018, leur nombre s’était élevé à 347.

Dans son rapport annuel, la Fédération constate que cette hausse est particulièrement visible sur Internet. Les discours sur Internet et sur les réseaux sociaux représentent 95% de tous les incidents recensés. Selon les représentants de la Fédération, la progression du nombre d’actes antisémites ne témoigne toutefois pas d’un climat antisémite dans le pays, mais elle serait plutôt due à des méthodes statistiques plus sophistiquées et à une meilleure détection du phénomène. En 2019, aucune agression physique liée à l’antisémitisme n’a été enregistrée dans le pays.

Cluster dans la mine de Darkov : 369 personnes infectées

Quelque 369 personnes ont été infectées par le coronavirus en lien avec le cluster de la mine de Darkov, en Moravie-Silésie (nord-est). 13 nouveaux cas ont été enregistrés depuis lundi par les services d'hygiène locaux. On trouve parmi les personnes contaminées des employées de la mine, y compris des travailleurs frontaliers originaires de Pologne, ainsi que des membres des familles des mineurs.

Mardi, une nouvelle campagne de tests a été lancée dans la mine de la société publique OKD. Elle concerne également les personnes dont les tests se sont révélés négatifs il y a quinze jours. Une décontamination complète des locaux est en cours.

Coronavirus : une soixantaine de nouveaux cas enregistrés mardi

Les autorités sanitaires tchèques ont annoncé 62 nouveaux cas de contamination au Covid-19 détectés au cours de la journée de mardi. Il s’agit du nombre le plus élevé enregistré ces neufs derniers jours.

Le nombre total de personnes infectées s'élevait samedi à plus de 9 370 depuis le 1er mars, pour presque 6 700 rétablissements. Le nombre de malades s’élève actuellement à environ 2 360. 323 personnes sont décédées en République tchèque depuis le début de l’épidémie.

Météo

Le temps sera couvert et pluvieux sur une grande partie du pays, jeudi, jour de la fête des Dalibor. Il fera 24°C à Prague.