Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png

A Prague, une manifestation contre le racisme

Une manifestation contre le racisme et les violences policières a rassemblé environ 300 personnes ce samedi sur la place de la Vieille-Ville à Prague. Les manifestants, pour la plupart des ressortissants étrangers, se sont ensuite dirigés vers l’ambassade des Etats-Unis à Prague, où ils ont protesté contre la discrimination et la violence policière contre les personnes de couleur.

Ils ont porté des masques de protection avec l’inscription « I can´t breathe », en hommage à George Floyd, l’homme noir de 46 ans dont la mort, lors de son arrestation par la police le 25 mai à Minneapolis, a déclenché de vastes manifestations aux Etats-Unis et dans le monde.

Surveillée par la police, la manifestation pragoise a été autorisée et elle s’est déroulée sans incidents.

Expulsion de deux diplomates russes : Moscou dénonce une « provocation »

Deux diplomates russes expulsés, vendredi, par le gouvernement de Prague, devraient quitter la République tchèque dimanche, selon le chef de l’Agence fédérale russe Rossotrudnichestvo, Mikhail Bryukhanov. L’information a été publiée par l’agence TASS. « Nous avons trouvé un moyen de les rapatrier », a indiqué M. Bryukhanov.

Cette expulsion de deux diplomates anonymes fait suite à une affaire récemment révélée par la presse tchèque, selon laquelle un agent russe s'était rendu en mars en Tchéquie avec de la ricine pour assassiner des élus de la capitale ayant pris des décisions peu appréciées par le Kremlin. Les autorités tchèques n'avaient jamais officiellement confirmé l'information, mais les trois politiciens avaient été placés sous protection policière.

Vendredi, le Premier ministre Andrej Babiš a cité des informations des services de renseignements selon lesquelles il s’agissait d’une fausse menace d'empoisonnement. Celle-ci serait le résultat d’un conflit interne à l'ambassade de Russie.

Moscou a dénoncé une « provocation » et un « acte d’hostilité » après l’annonce de l’expulsion de deux employés de son ambassade à Prague. Directeur du Service des renseignements extérieurs, Sergueï Narychkine a évoqué une « riposte », selon l’agence Interfax.

Les participants à l’expédition « Tatra autour du monde 2 » interpellés par la police iranienne

Les membres de l’expédition tchèque « Tatra autour du monde 2 » ont été interpellés, ce samedi, par la police iranienne. L’information a été communiquée par le site d’information de la Radio tchèque irozhlas.cz qui se réfère au chef de l’expédition, Marek Havlíček. Selon ce dernier, l’équipage a pris des photos dans la région de l’Ararat, dans une zone interdite à proximité de la frontière turco-iranienne. Transportés dans une station de police, puis dans une base militaire et auditionnés pendant plusieurs heures, les membres de l’expédition ont été libérés après l’intervention du ministère tchèque des Affaires étrangères.

Le coup d’envoi de l’expédition « Tatra autour du monde 2 » avait été donné en février dernier à Prague. Un camion de la célèbre marque tchèque Tatra a alors entamé un périple de trois ans. Son équipage doit parcourir quelque 270 000 kilomètres dans 69 pays sur cinq continents, avec l’objectif de propager la renommée de la République tchèque et de la Slovaquie et de la production de leurs entreprises dans le monde.

Après avoir été bloqué pendant plusieurs semaines en Turquie, en raison de la pandémie du Covid-19, l’équipage poursuit la première étape du voyage, marquée par la traversée du Proche-Orient, du Caucase, de la Mongolie et de la Sibérie.

Covid-19 : Greenpeace porte plainte contre la société minière OKD

Quelque 396 personnes ont été infectées par le coronavirus en lien avec le cluster de la mine de Darkov, en Moravie-Silésie (nord-est), ont annoncé les services d’hygiène locaux ce vendredi. Une nouvelle campagne de tests s’y poursuit jusqu’à mardi prochain. Elle concerne 1 600 personnes, y compris celles qui avaient été testées négatives lors de la première étape du dépistage, il y a quinze jours.

Parmi les personnes infectées figurent 258 employés de la mine de Darkov, 131 membres de leurs familles, ainsi que 120 travailleurs frontaliers venus de Pologne.

A la fin de la semaine, l’ONG environnementale Greenpeace a annoncé avoir porté plainte contre la société minière publique OKD pour la propagation du coronavirus, estimant que l’activité de la mine devait être limitée immédiatement après l’apparition des deux premiers cas de Covid-19 parmi les mineurs, à la fin du mois d’avril. Or les opérations souterraines à Darkov n’ont été suspendues que le 25 mai dernier.

Une librairie tchèque éphémère a ouvert ses portes au cœur de Paris

Le Centre tchèque de Paris (18 rue Bonaparte) accueille, à compter de cette semaine et jusqu’à la mi-juillet, une librairie tchèque éphémère. « Pour la première fois, toute la littérature tchèque disponible en français est accessible dans une librairie à Paris », a annoncé le directeur du Centre tchèque, Jiří Hnilica.

Cette librairie éphémère propose en effet plusieurs centaines de références, dont les grands classiques comme Karel Čapek, Bohumil Hrabal ou Jaroslav Hašek, ainsi que des auteurs tchéco-français comme Milan Kundera, Petr Král, Patrik Ouředník et Lenka Horňáková-Civade. Des livres jeunesse, des BD et toutes les nouveautés de la littérature tchèque sont également représentés. Parmi elles la bande-dessinée intitulée Le Dragon ne dort jamais, publiée aux éditions Casterman.

La librairie éphémère a été créée pour pallier l’annulation du Salon du livre de Paris, où la littérature tchèque devait être représentée par un stand national et une délégation d’auteurs.

Alerte aux orages violents pour la Bohême de l’est et la Moravie

De violents orages devraient frapper toute la moitié est de la République tchèque ces samedi et dimanche.

Jusqu’à 45 millimètres de pluie devraient tomber dans les régions de Pardubice, de Vysočina et d’Olomouc, où le niveau de rivières risque d’augmenter.

Météo

Le ciel sera chargé de nuages et la pluie sera toujours au rendez-vous sur une majeure partie du territoire tchèque dimanche, jour de la fête des Iveta et Slavoj. Les températures varieront entre 18°C à Prague et 24°C à Brno.