• 07/05/2005

    A Prague, et dans le reste du pays, les principales cérémonies à l'occasion du 60e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale ont lieu ce week-end. Le Premier ministre tchèque Jiri Paroubek, ainsi que d'autres représentants politiques et de l'armée se sont rassemblés au cimetière de Prague-Olsany, pour déposer des gerbes de fleurs sur les tombes des soldats tchèques, britanniques, soviétiques, bulgares, canadiens, australiens et néo-zélandais. Une reconstitution des combats de la fin de la guerre s'est tenue sur la colline de Chodov, dans le quatrième arrondissement de Prague, où les habitants du quartier avaient dressé des barricades lors de l'insurrection pragoise. Le 7 mai 1945, ils avaient fait face à une attaque de 400 soldats nazis. Près de 50 Pragois sont morts dans ces combats. Une reconstitution des combats d'il y a 60 ans a eu lieu aussi devant la maison de la Radio tchèque, rue Vinohradska.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 07/05/2005

    Plusieurs centaines de personnes ont manifesté, sur l'esplanade de Letna, à Prague, en faveur de la légalisation de la marijuana. Les Tchèques ont ainsi soutenu, la 8ème année consécutive, la Marche mondiale pour la libération du cannabis (Million Marihuana March). Le rassemblement pragois, ayant pris la forme d'un happening musical, s'est déroulé sous une surveillance policière.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 07/05/2005

    Des étoiles du ballet tchèque et slovaque, qui brillent sur des scènes internationales, par exemple à Londres, à Montréal, à Munich ou à Düsseldorf, se produisent, samedi soir, au Théâtre national de Prague. Lors de leurs rencontre exceptionnelle, devant le public pragois, les danseurs présentent des extraits d'oeuvres classiques et contemporaines.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 07/05/2005

    Dans l'actualité culturelle aussi l'ouverture, ce samedi, à Prague, du 42e Festival international de la télévision Zlata Praha (Prague d'or), consacré aux téléfilms, documentaires et enregistrements télévisés, ayant pour sujet la musique et la danse. Plus de 150 films de 30 pays sont en compétition. Le Festival se poursuivra jusqu'au 11 mai prochain.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 06/05/2005

    Des commémorations de la fin de la deuxième Guerre mondiale se sont déroulées dans plusieurs villes tchèques et moraves, notamment à Plzen, à l'ouest du pays, libérée, le 6 mai 1945, par l'armée américaine. Dans la soirée, un acte de piété a eu lieu près du mémorial "Merci l'Amérique", en présence du président de la République Vaclav Klaus, de l'ambassadeur des Etats-Unis à Prague William Cabaniss et des vétérans américains et belges. Les habitants de Jihlava, en Moravie du sud, ont pu voir une reconstitution historique de la Libération de leur ville par l'Armée rouge. A Prague, le cardinal Miloslav Vlk et le président du Conseil oecuménique des Eglises en République tchèque Pavel Cerny ont célébré, en fin de journée, une messe oecuménique à la cathédrale St-Guy, au Château de Prague. Plusieurs personnalités religieuses et culturelles y ont assisté. Les célébrations de la fin de la guerre culmineront ce week-end.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 06/05/2005

    La participation roumaine à la Libération de l'ancienne Tchécoslovaquie, en mai 1945, a été au menu des entretiens de l'ex-roi de Roumanie Michel Ier avec le chef de la diplomatie tchèque Cyril Svoboda. Ils ont discuté aussi de la prochaine adhésion de Bucarest à l'UE et de l'occupation de la Tchécoslovaquie en août 1968 : la Roumanie fut le seul membre du Pacte de Varsovie à s'y être opposé. L'ex-roi Michel Ier, accompagné de son épouse Ana et du prince Radu assiste aux célébrations de la Libération en République tchèque. Sa visite prendra fin samedi.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 06/05/2005

    L'actuel ambassadeur tchèque en Russie, le social-démocrate Jaroslav Basta, est le candidat de son parti au poste de vice-ministre des Affaires étrangères. Depuis l'installation du nouveau gouvernement, où le chrétien-démocrate Cyril Svoboda a conservé le porte-feuille des Affaires étrangères, la social-démocratie manifeste l'intention d'avoir plus d'influence sur la politique étrangère de la République tchèque

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 06/05/2005

    Les relation entre l'homme et la nature sont au coeur d'une exposition de onze plasticiens tchèques, inaugurée ce vendredi à Otowa, au Japon, dans le cadre de l'Expo 2005. L'exposition est divisée en trois parties, intitulées Méditation, Conception et Histoire. Elle est axée sur la peinture, mais la photographie, la vidéo et des installations y sont également représentées. Début juin, l'exposition se déplacera à Tokio.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 06/05/2005

    Deuxième jour du Salon pragois du Livre, qui met à l'honneur, cette année, les littératures slaves. Parmi les auteurs contemporains de l'ancien bloc de l'est, ceux de Slovénie et de Pologne seraient les plus traduits en tchèque. Le traducteur hongrois de la poésie tchèque, écrivain, poète et critique Istvan Vörös a reçu, au Salon, le prix Premia Bohemica pour avoir contribué à la propagation de la littérature tchèque dans son pays.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 05/05/2005

    Des festivités et cérémonies ont été organisées ce jeudi pour célébrer le 60è anniversaire du soulèvement de Prague qui a marqué le début de la retraite des troupes allemandes en 1945. Ce jeudi, la bataille autour du bâtiment de la radio a été reconstituée avec costumes, armes et véhicules blindés d'époque, avant que plusieurs personnalités ne viennent déposer des gerbes sur la plaque dédiée aux victimes de ces combats. Parmi ces personnalités se trouvaient notamment le nouveau Premier ministre Jiri Paroubek, le président du Sénat et le directeur de la radio.

Pages