• 09/04/2005

    A Orechov, dans la région de Jihlava, une cérémonie à eu lieu aux pieds du monument à la mémoire du lieutenant Adolf Opalka, un parachutiste formé en Angleterre qui avait participé à l'opération Out Distance, en 1942. Avec ses deux collègues, ils avaient réussi, après l'opération, à fuir le Protectorat, mais leur destin avait été tragique. Une cérémonie entrant, déjà, dans le cadre des célébrations du soixantième anniversaire de la fin de la guerre.

  • 08/04/2005

    Après avoir participé aux obsèques de Jean-Paul II, à Rome, le président tchèque, Vaclav Klaus, sera au Katar, pendant le week-end. Il y participera à une conférence internationale et présentera le principal discours. Son thème : Les expériences tchèques avec une transformation radicale de la société.

  • 08/04/2005

    L'ambassadeur tchèque près l'Union européenne à Bruxelles, Jan Kohout, a confirmé qu'il s'était entretenu avec le Premier ministre, Stanislav Gross. Il pourrait accepté le poste de Premier ministre, après la démision de l'actuel chef du gouvernement. Tout dépend de la décision du Comité central exécutif de la social-démocratie, ce samedi, mais aussi de l'opinion des partenaires de la coalition gouvernementale, les chrétiens-démocrates et les unionistes.

  • 08/04/2005

    A l'occasion de la Journée internationale des Rom, ce vendredi 8 avril, les représentants des organisations roms en Tchéquie ont lancé une nouvelle pétition pour la liquidation d'un élevage de porcs qui se trouve sur les lieux de l'ancien camp de concentration pour les Rom, à Lety, en Bohême du sud.

  • 08/04/2005

    Deux jours après leurs collègues de Bruxelles, les défenseurs des droits des animaux tchèques ont lancé la campagne contre les subventions à l'exportation des animaux au Proche-Orient. Ils demandent à ce que la Commission européenne abandonne le projet de continuation des subventions aux exportations d'animaux dans les pays tiers.

  • 08/04/2005

    Selon les spécialistes, les écoles secondaires et supérieures tchèques envoient trop de jeunes sur le marché du travail. Ils ont du mal à trouver un emploi dans certaines branches, comme le droit ou l'économie. Par contre, ils manquent dans les branches techniques ou celles des sciences naturelles. Il n'y a pas assez d'apprentis non plus.

  • 08/04/2005

    Le ministère de la Culture voudrait faire inscrire le site de Grande-Moravie, dans la région de Breclav, sur la Liste du patrimoine mondial de l'Unesco. La Slovaquie devrait participer au projet avec l'un de ses sites historiques datant de la même époque. Après Compostelle, ce serait la seconde inscription sur cette liste qui aurait un caractère international.

  • 08/04/2005

    Le pavillon de la République tchèque reçoit un grand nombre de visiteurs, à l'EXPO 2005 qui se tient à Aïshi, au Japon : dans les 5 000 personnes par jour. Ce vendredi, il a accueilli le 50 000e visiteur, qui a été, naturellement, comblé de cadeaux.

  • 07/04/2005

    Le Premier ministre tchèque Stanislav Gross a admis qu'il pourrait démissionner. Simultanément, le Parti social-démocrate tchèque a appelé ses partenaires de la coalition gouvernementale, le parti chrétien démocrate KDU-CSL et l'Union de la liberté US-DEU, à créer un cabinet pro-européen dans lequel ne seraient pas représentés les dirigeants des trois partis. Le poste de Premier ministre serait réservé à un membre de la social-démocratie.

    Auteur: Václav Richter
  • 07/04/2005

    Le président tchèque Vaclav Klaus a mis en garde contre les changements dans l'appréciation de la Deuxième Guerre mondiale. Dans un discours prononcé au Château de Prague à l'occasion du 60ème anniversaire de la libération du camps de concentration de Buchenwald, il a dit entre autres: "On nous demande toujours de nouveaux gestes de réconciliation qui, de fait, mettent les instigateurs et les victimes de la guerre au même niveau et parfois on confond les uns avec les autres." D'après le Président il faut faire attention à de telles attitudes car notre avenir dépend de notre compréhension des événements du passé et de l'enseignement que nous seront capables d'en tirer.

    Auteur: Václav Richter

Pages